OIGNON

L’oignon, appelé légume originaire de l’Asie centrale est cultivé depuis de 5000ans. On le trouve aujourd’hui dans plusieurs régions du monde notamment sous les tropiques au climat chaud et dans les régions du Nord au climat tempéré. L’oignon fut vraisemblablement introduit pour la première fois à Madagascar au XVème siècle par les commerçants arabes et par les missionnaires français à partir du XIXème siècle. Connu pour ses vertus thérapeutiques ou encore pour sa saveur et son odeur forte, il se présente sous 3 couleurs : blanc, jaune ou rouge.

A Madagascar, les variétés cultivées sont le Red Créole, le Noflaye, le Rouge de Tana et le violet de galmi. Elles sont localisées dans toute l’île, selon son milieu naturel et le calendrier cultural des bassins de production :

  • Des bassins de production sèche (mi-juin – Novembre), dont les principaux sont :Mampikony, Ankazoabo. Les cultures s’y font sur sols riches, alluvionnaires de « baiboho » ;
  • Des bassins de production de saison de pluies (Décembre-Février), dont les principaux sont localisés dans les environs d’Antananarivo(Talatavolonondry), à l’ouest d’Antsirabe. Les cultures sont sur tanety ou sur bas fond ;
  • Ambatondrazaka qui produit en début du saison sèche ;
  • Dans le sud, les productions sont irrégulières mais en augmentation et peuvent se conserver jusqu’à la saison des pluies. Elles se font soit en terrasses, soit sur baiboho.

La culture

L’oignon est cultivé dans environ 175 pays dans des conditions climatiques tempérées, subtropicales et tropicales. Il exige un sol fertile, léger, profondément friable et bien drainé et en culture de saison fraîche. En outre, les sols appropriés peuvent être glaiseux et alluviaux avec un pH de 5.8 à 6.5. Les sols compacts (> 1.6 à 1.7 g/cm3) affectent la croissance de l’oignon. La culture est modérément sensible à la salinité du sol, avec une diminution de rendement selon les différents niveaux de salinité du sol (ECe). La culture est en principe semée dans une serre et transplantée après 30 à 35 jours, plantée en rangs ou sur des lits élevés avec deux ou plusieurs rangées dans chaque lit, avec un espacement entre les rangées et 0.05 m à 0.10 m entre les plants. La température du sol optimum pour la germination est 15 à 25 °C.

La culture de la variété Noflaye est la plus appréciée à Madagascar. Il s’agit d’une variété semi-précoce (maturité à 145- 155 jours) qui se cultive en milieu tropical et subtropical, son bulbe est de couleur violet-marron, de forme plutôt aplatie et en moyen calibre et gros.

Selon l’information, l’oignon est riche en vitamine C, il contient de nombreux minéraux (phosphore, potassium, calcium) et oligo-éléments des composés soufrés et de la quercétine, les oignons sont utilisés pour éviter les caries et les infections buccales, pour aider à l’amincissement de sang de prévenir la formation de grumeaux de sang, Il exerce aussi une action bénéfique sur le système cardio-vasculaire.

Les principaux Pays producteurs de l’oignon dans le monde

Selon le résultat de la FAO en 2009, la production mondiale est d’environ 64 millions de tonnes de bulbes pour 3.45 millions/ ha. Les principaux pays produisant de l’oignon sont la Chine, l’Inde, les USA, le Pakistan, la Turquie, la Russie, l’Iran, le Brésil, le Mexique et l’Espagne. La Chine est le plus grand producteur d’oignon bien que 44.5 % de tous les oignons sont récoltés en Chine et l’Inde. La demande d’oignon devient à la fois une nourriture fraîche et traitée. La disponibilité de la terre est en diminution, conséquence d’une expansion de ce secteur, ce qui signifie que les rendements devront être améliorés. Le plus dur dans l’amélioration des rendements de bulbes sera l’accès à un approvisionnement en eau adéquat, ainsi que l’utilisation plus efficace d’apports en eau et en engrais coûteux et rares.